Une nouvelle année.
Une équipe renforcée.
Un nouveau site.
Et une énergie intacte pour continuer
à vous conseiller et vous défendre.

Close
Savoir-faire

Affaires publiques françaises et européennes

190712alinea264-5 190712alinea264-5

Le cabinet Alinea est l’un des tout premier cabinet français à figurer sur le registre de transparence de la Commission européenne et du Parlement européen. Engagé dès sa création, en 2006, dans les affaires publiques, en France et à Bruxelles, Alinea s’est ainsi imposé au fil du temps comme interlocuteur respecté des décideurs nationaux et européens. 

N

Nos contributions régulières dans les procédures législatives nationales et européennes, ainsi que nos contacts réguliers avec l’Etat et les institutions européennes, contribuent fortement à notre expertise des cadres législatifs applicables aux organisations professionnelles, quels que soient les secteurs concernés :

  • Nous assistons nos clients, parmi lesquels figurent des interprofessions, des associations ou des syndicats, afin de leur permettre d’anticiper et d’intégrer les évolutions législatives et règlementaires dans leur développement. Nous les conseillons dans la définition d’une stratégie institutionnelle et créons avec eux les outils nécessaires à leur intervention.
  • Notamment, dans le cadre très particulier des secteurs agricole et agroalimentaire et des professions, nous représentons, conseillons et assistons nos clients dans toutes leurs interventions et leurs échanges avec les décideurs publics, le gouvernement et ses représentations auprès de l’Union européenne, la Commission européenne, les parlementaires français et européens, l’administration centrale et décentralisée.
  • Sur le plan opérationnel, le cabinet et notre équipe sont dûment inscrits sur le Registre de transparence de la Commission européenne et du Parlement européen, pourtant à ce jour encore facultatif. Cette inscription, expression de notre attachement à une transparence accrue dans nos relations avec les institutions, nous permet également de pouvoir rencontrer les hauts fonctionnaires de la Commission européenne, contribuer au nom de nos clients aux consultations publiques de cette dernière et accéder aux hémicycles du Parlement européen. Naturellement, le cabinet figure également sur la liste des représentants d’intérêts à l’Assemblée nationale et agit conformément aux règles déontologiques qui régissent la profession d’avocat.

Loi EGALIM, Loi d’avenir, développement des territoires ruraux, règlement européen portant organisation commune de marché des produits agricoles et le règlement dit « Omnibus », qualité de l’air ou encore négociations commerciales européennes avec les pays tiers, sont, ou ont été, autant d’occasions pour notre équipe construire une méthodologie transparente et efficace de contribution à l’élaboration des normes et devenir ainsi un interlocuteur régulier des pouvoirs publics français et européens.